Devenez riche avec le lean six sigma…

Dans un post précédent, je vous avais expliqué comment perdre du poids avec un projet 6 sigma… Toujours avec ce même souci de rendre la méthodologie du lean six sigma accessible à tous : je m’en vais vous expliquer comment devenir riche en lançant un projet lean six sigma.

Alors avant de rentrer dans le vif du sujet, je voudrais préciser que j’ai découverts la « discipline » du développement personnel il n’y a que quelques semaines via mon projet de réalisation du PMBA (que vous pouvez retrouver sur mon autre blog « analyse systémique« ).  Cet article va donc se baser sur les quelques notions que j’ai acquises sur le sujet. Alors, aux professionnels du développement personnel et aux experts en « comment devenir riche » : je demanderai la plus grande bienveillance à l’égard du candide que je suis. ;-P

J’en profite d’ailleurs pour préciser que ce post participe au festival « A la croisé de blogs » accueillis ce mois ci par finir-riche.net (n’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil sur les autres articles qui traitent des différentes étapes pour atteindre le succès ! ;-)

Après le blahblah… passons au sujet qui nous intéresse…

Comment devenir riche avec le lean six sigma ?

DEFINE :

Définissez votre objectif : Qu’est-ce que la richesse pour vous ? 2000 Euros par mois ? 50000 Euros sur un livret A ? 1000000 de côté pour votre retraite ? De quoi partir 3 mois par ans à l’étranger ?
La voix du client ici c’est vous ! Alors réfléchissez à votre objectif très sérieusement. Une fois que celui-ci est définit écrivez le et gardez le en tête tout au long de votre projet. Réalisez une project charter qui reprendra cet objectif dans les moindres détails avec l’échéance que vous vous êtes fixée (6 mois, 1 an, 5 ans, 10 ans…etc.). La project charter doit également faire apparaître l’équipe qui va vous aider à la tâche. Votre moitié, il vaut mieux qu’il ou qu’elle soit au courant…! ;-) Mais vous pouvez aussi y ajouter votre banquier, votre conseiller fiscal, votre conseiller immobilier pour votre prochaine vente d´appartement à Marseille…etc. Bref toutes personne susceptible de vous apporter de l’aide dans votre entreprise.

Dans cette première phase il est également important de comprendre comment nous utilisons notre argent. Voici le SIPOC du process de traitement de l’argent :

sipoc_devenir_riche3

A présent que je sais de quoi je parle et que je me suis définis un objectif : j’ai besoin de définir mon Y. C’est à dire mon indicateur. Quel indicateur va me permettre de suivre l’évolution de mon épargne ?

Il y a une règle qui, apparemment, est partagée par plusieurs auteurs sur le sujet. C’est la règle des 70-30. Il faut consacrer 70% au dépenses de la vie courante, puis les 30% doivent se répartir de la manière suivante : 10% à l’épargne, 10% à l’épargne pour réinvestir par la suite, et 10% pour la charité. Avec cette règle je peux définir mon Y de la façon suivante : le % de mes revenus consacrés au 10% d’épargne. Car c’est bien la finalité de notre projet ces 10%. Pour autant il ne faut pas omettre les 10% à réinvestir et les 10% de charité car ils vont contribuer pleinement à l’augmentation des revenus.

MEASURE :

La phase measure consiste à évaluer l’efficacité de notre système de mesure. Si l’envi de devenir riche vous a prise du jour au lendemain : alors vous n’avez pas de système de mesure de mis en place ! Il y a plusieurs hypothèses :

La première idée consisterait à prendre les revenus déclarés aux impôts. Il faut juste savoir qu’il y a un biais car si par exemple vous avez des revenus annexes comme la vente de biens sur Ebay et que ceux-ci ne sont pas déclarés, ces revenus seront manquant. De la même façon : si vous recevez de l’argent pour les fêtes et anniversaires : il ne sera pas comptabilisé. Un autre problème c’est qu’il est difficile de suivre au mois les revenus imposables.

La deuxième qui semble plus facilement « gérable » serait de construire son système de mesure, bref de tenir un budget. Des logiciels existent pour cela, il y a même des sites en ligne ! Dans ces application il est possible d’affecter des catégories à chaque ligne du relevé de compte. Il est donc possible d’affecter chaque rentrée d’argent à une catégorie de revenu. C’est alors ce montant qui vous permettra de mesure votre Y, à savoir 10% de vos revenus transférés en épargne.

Il vous faut ensuite reconstituer votre historique pour définir où vous en êtes et surtout comment votre Y se comporte :

evolution_y

On constate sur cet exemple que le taux d’épargne est très variable. Il y a un pique au mois de décembre ce qui doit signifier que la personne bénéficie d’un treizième mois. Mais globalement cette courbe n’est pas bonne car la variabilité est très forte et l’objectif est loin d’être atteint. Bon j’aurais pu pousser le vice jusqu’à calculer le niveau 6 sigma du processus mais je vais m’arrêter là pour la partie Measure… ;-P

ANALYSE :

Alors, j’ai définis mes objectifs, je les ai bien en tête. Si mon projet est sur le long terme : je me suis fixé des objectifs à court et moyen terme pour évaluer mon niveau d’avancement. J’ai mobilisé toutes les ressources dont je disposais pour m’aider dans ce projet. J’ai mis en place un système de mesure fiable que je maintiendrai pendant toute la durée de mon projet. Maintenant il me reste à savoir sur quel levier jouer pour éviter les défauts, à savoir : éviter les mois, où plus globalement les périodes, où j’épargnerai moins de 10% de mes revenus.

Avec les 5 why et une mind map… Je peux remonter aux roots causes de ma situation actuelle pour expliquer d’où vient le problème (je vous l’ai faite courte…! ;-)

5why_riche1

Ici, on pourrait aisément faire un diagramme de Pareto pour définir quel sont les 20% des problèmes qui ponctionnent 80% de l’argent destiné à notre épargne. Vous avez compris l’idée, alors je passe à la suite. Maintenant que nous avons identifié les « roots causes » de notre problème : il faut trouver des solutions en face des problèmes… C’est la phase :

IMPROVE :

Donc je reprend mon mind map avec mes roots causes et j’organise une séance de brainstorming pour trouver des solutions en face de chaque problème identifié en bout de branche :

5why_riche21

5why_riche31

Là encore je vous l’ai fait soft…! ;-)
En poke yoke par exemple nous pouvons faire un virement en début de mois pour l’épargne plutôt qu’à la fin du mois quand il n’y a plus d’argent sur le compte…

Une fois que les idées ont émergé : vous devez procéder à l’évaluation de leur niveau d’efficacité, c’est à dire l’impact qu’elles auront sur votre Y. Il s’agira également d’en évaluer la rapidité de mise en oeuvre :

matrice_evaluation

Pour que ce soit un peu plus intelligible, faisons une représentation graphique de ces données dans une jolie matrice, Faisabilité \ Impact :

matrice_impact

Bien évidement, ce sont les améliorations les plus efficaces et dont la mise en oeuvre est la plus rapide (en haut à droite de la matrice) qu’il faudra privilégier. Par exemple nous avons la mise en place d’un virement permanent en début de mois, l’investissement à moyen terme dans des trackers, l’ouverture d’une assurance vie.

Par la suite il convient de lancer les améliorations avec un fort impact mais qui prendront plus de temps à la mise en oeuvre comme : Se former (en cours du soir ou à distance), changer d’entreprise, créer sa propre entreprise…etc.

Après la réalisation de cette matrice il convient de réaliser un plan d’actions avec des échéances pour chacune d’entre elles. Vous devez donc savoir pour chaque idée avec un fort impact, ce que vous devez faire concrètement et avant quelle date l’action devra être mise en œuvre.

CONTROLE :

Enfin pour la phase de contrôle : il s’agit de bien mettre à jour son budget pour vérifier que le montant épargné est bien de 10% des revenus. La phase de contrôle c’est également la mise en place d’un bilan financier périodique où il conviendra de revenir régulièrement pour analyser ce qui a fonctionné ou pas, observer et comprendre les écarts de conduites…etc.

Et voilà… Vous savez tout à présent… Alors au boulot ! Lancez votre projet LSS pour devenir riche et revenez ici nous donner votre sentiment de prospérité…! ;-)

Allez… Finis la procrastination…! Ne restez pas devant votre ordinateur à perdre du temps à lire des blogs…!
First Step : définir vos objectifs et les écrire !!! ;-)

Biblio :

Did you enjoy this post? Why not leave a comment below and continue the conversation, or subscribe to my feed and get articles like this delivered automatically to your feed reader.

Comments
  • un article s’appuyant sur des images c’est très intéressant
    mais à part la première page, les autres ne s’affichent pas :(

  • Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.